Deux comptes LinkedIn : quel intérêt, quels risques et quelles alternatives ?

2 comptes LinkedIn
Facebook
Twitter
LinkedIn

Sommaire

4.7/5 - (7 votes)

Est-il viable d’utiliser deux ou plusieurs comptes LinkedIn de manière simultanée lorsque l’on poursuit deux carrières dans deux domaines différents, ou lorsque l’on souhaite contourner la limitation des 100 demandes de connexion par semaine ?

Quel intérêt à multiplier les comptes sur LinkedIn ? Quels sont les risques ? Existe-t-il des alternatives moins risquées pour maximiser l’outreach et le ROI de ses campagnes de prospection sur le réseau social de LinkedIn ? Réponse dans ce guide pratique signé LeadIn !

2 comptes différents sur LinkedIn : quel intérêt ?

Analysons dans un premier temps les deux principales raisons « légitimes » qui peuvent vous pousser à avoir plus d’un compte LinkedIn.

#1 J’ai deux carrières professionnelles différentes

Les professionnels des Relations Humaines (RH) vous le confirmeront : il est recommandé de créer plusieurs versions de votre CV si vous visez plusieurs carrières professionnelles, dans des domaines complètement différents. Après tout, quoi de plus logique que de thématiser son CV à l’ère de la spécialisation et de l’expertise de niche.

En revanche, les règles sont différentes sur LinkedIn. Le réseau social de Microsoft a été pensé pour aider les professionnels du monde entier à se connecter, à échanger des Insights, à trouver des opportunités d’emploi, à s’inspirer mutuellement, etc. Mais le véritable intérêt de LinkedIn réside dans le networking. La taille et la pertinence de votre réseau restent les facteurs clés de succès, notamment pour une activité de prospection et de Social Selling. C’est une logique « tentaculaire » et exponentielle : plus votre réseau s’agrandit, plus les opportunités de trouver de nouvelles relations pertinentes se multiplient… ce qui nous amène aux inconvénients de la création de plusieurs comptes LinkedIn.

  • Si vous créez deux comptes LinkedIn séparés, vous répartissez ces connexions entre deux profils et diluez la force de votre réseau. En somme, vous annulez la synergie entre le différents degrés de votre cercle relationnel… et vous vous tirez une balle dans le pied en matière de potentiel commercial si vous faites de la prospection sur LinkedIn ;
  • La gestion et l’alimentation de votre profil LinkedIn demandent du temps et de l’énergie, surtout si vous faites du Thought Leadership, de la prospection ou de la recherche d’emploi. Deux comptes LinkedIn, c’est tout simplement deux fois la charge de travail.
  • Enfin, et nous aurions peut-être dû commencer par là… le règlement de LinkedIn interdit la création de deux profils différents pour une même personne. Bien entendu, il est également interdit de créer un deuxième compte LinkedIn sous une fausse identité. Si votre deuxième compte est signalé, LinkedIn se réserve le droit de fermer vos deux comptes sans préavis… le risque en vaut-il la chandelle ? Rappelons que LinkedIn a intensifié sa chasse aux faux profils depuis la fin de l’été 2022.

Si vous avez deux carrières, vous devrez choisir la casquette prioritaire. L’une de vos spécialités devra forcément passer devant les autres sur LinkedIn. Utilisez les différents champs libres pour évoquer vos autres compétences. Si cette option ne vous convient pas, en voici une autre : faites un pas en arrière et parlez plutôt de la discipline qui englobe vos deux spécialités. Si vous êtes expert en copywriting et publicité digitale, vous pouvez vous présenter comme un spécialiste en marketing digital ou en Lead Generation. Toujours pas convaincu ? Voici une dernière alternative. Si vous exercez vos deux spécialités sous deux statuts différents (deux entreprises par exemple), vous pouvez créer deux pages d’entreprise sur LinkedIn, une par spécialité. Attention : il s’agit d’une pratique borderline qui exploite une zone grise sur LinkedIn.

#2 Je souhaite contourner la limite de 100 invitations par semaine

En mars 2021, LinkedIn a décidé de limiter drastiquement le nombre d’invitations que vous pouvez envoyer. L’adverbe « drastiquement » n’est pas exagéré, car le réseau social a divisé le plafond précédent par 7, passant de 100 demandes de connexions par jour à 100 demandes de connexions par semaine !

Derrière cette décision radicale, il y a la volonté de lutter contre les spammeurs qui utilisent des techniques comparables à du mass-mailing pour élargir leur réseau mais aussi et surtout dans un objectif de prospection.

L’idée qui consiste à créer plus d’un compte LinkedIn pour contourner cette limite de 100 invitations par semaine est compréhensible. Chaque compte supplémentaire vous apporterait donc 100 invitations de plus par semaine. Si l’on suit la logique mathématique, vous aurez besoin de 7 comptes LinkedIn différents pour revenir au plafond initial de 100 demandes de connexion par jour. Les mêmes inconvénients cités plus haut s’appliquent ici encore : c’est interdit par LinkedIn, c’est tout simplement ingérable et c’est contre-productif pour la taille et la pertinence de votre réseau LinkedIn. Il y a pourtant une solution si vous souhaitez activer le plein potentiel de LinkedIn dans vos campagnes marketing et votre effort de prospection…

Plusieurs comptes LinkedIn : comment gérer sans risquer le bannissement ?

La solution en une phrase : plutôt que de créer de faux comptes LinkedIn pour maximiser vos campagnes Outbound et contourner les limitations imposées par le réseau social, il s’agira de tirer profit des (vrais) comptes LinkedIn de vos collaborateurs ! Utilisez votre propre compte LinkedIn ainsi que ceux de vos commerciaux et marketeurs de manière rationnelle pour maximiser le ROI de vos campagnes.

Bien entendu, vous aurez besoin d’un outil puissant et pensé pour gérer plusieurs comptes LinkedIn différents depuis une interface centralisée. A défaut, vous devrez vous déplacer au bureau de la personne concernée, ou lui demander de faire un reporting rigoureux et chronophage… ce qui n’abonde pas vraiment en faveur d’un ROI optimisé.

Gérez plusieurs comptes LinkedIn comme un chef avec LeadIn

LeadIn, le premier logiciel d’automatisation LinkedIn et Email intelligent et 100 % illimité, vous permet de gérer plusieurs comptes LinkedIn comme un chef, sans vous emmêler les pinceaux. Vous pourrez piloter l’ensemble des actions des différents comptes enregistrés depuis une interface unique, sans prise de tête, pour décupler l’impact de vos campagnes sans être bridé par les limites imposées par le réseau social.

Cette approche vous permet également de sous-traiter la gestion des comptes LinkedIn de votre entreprise à un tiers, comme une agence web ou un spécialiste du Social Selling, en toute sécurité.

Enfin, LeadIn embarque une boîte de réception intelligente qui remplace l’interface laborieuse de LinkedIn (les messages se perdent, vous êtes limité dans les filtres, etc.). Vous disposez d’une visibilité à 360° sur l’ensemble des discussions engagées par les différents comptes LinkedIn de votre entreprise pour ne manquer aucune opportunité commerciale. C’est également une fonctionnalité intéressante pour faire du coaching et du monitoring auprès de vos collaborateurs.

LeadIn permet de gérer plusieurs comptes depuis un seul compte « maître », sans surcoût ! Réservez votre démo sans plus tarder !

Plusieurs comptes LinkedIn : comment éviter de voir son compte restreint, bloqué ou banni ?

Comme expliqué plus haut, LinkedIn a musclé sa chasse aux faux comptes depuis plusieurs mois. Le réseau social a même lancé trois nouvelles fonctionnalités fin octobre 2022 pour mieux détecter et signaler les faux comptes :

  • La section « à propos » est désormais plus fournie pour mieux outiller les utilisateurs dans la détection des faux comptes. Elle compte désormais la date de création du profil, la date de mise à jour du profil, les informations de contact, etc. ;
  • L’analyse poussée des photos de profil générées par l’Intelligence Artificielle (IA) au moment de leur upload sur LinkedIn. Objectif : réussir à les identifier et à les supprimer avant qu’elles n’atteignent les membres de LinkedIn.
  • Désormais, LinkedIn envoie un message aux membres qui reçoivent un message de la part d’un profil soupçonné d’être faux ou frauduleux.

Vous l’aurez compris, la création d’un faux profil LinkedIn pour contourner la limite des 100 connexions par semaine a vécu. C’est le meilleur moyen de voir votre compte restreint, bloqué ou définitivement banni.

Plutôt que d’insister avec cette approche ultra-risquée, optez plutôt pour l’optimisation de votre prospection commerciale avec le bon outil d’automatisation. L’idée ici n’est pas de contourner les limites de LinkedIn, mais plutôt de les respecter et de tirer profit d’autres options porteuses et génératrices d’opportunités commerciales. En combinant LinkedIn et l’email, LeadIn vous offre deux canaux puissants et complémentaires pour maximiser l’efficacité de votre campagne de prospection et booster vos résultats.

Par exemple, LeadIn peut reconnaître si le profil visé est ouvert aux InMails. Vous pouvez donc choisir le canal de communication le plus pertinent entre l’InMail, les messages personnels et les emails, en toute simplicité ! Vous maximisez le nombre de prospects approchés tout en minimisant les risques en gardant un comportement naturel sur LinkedIn.

Je souhaite fusionner deux comptes LinkedIn : comment faire ?

Vous avez accidentellement créé deux comptes sur LinkedIn ? N’attendez pas le fameux message d’avertissement de LinkedIn pour agir. LinkedIn vous permet de fusionner les relations des deux comptes LinkedIn pour ne pas perdre vos contacts. A noter : cette fonctionnalité n’est pas disponible sur l’application mobile. Vous devrez donc faire la manipulation sur ordinateur. Voici comment procéder.

  • Connectez-vous à votre compte LinkedIn principal depuis ordinateur ;
  • Pour trouver vos autres comptes LinkedIn, faites simplement une recherche de votre nom sur LinkedIn. La liste des résultats contiendra : votre profil actuel (celui auquel vous êtes connecté, reconnaissable par l’icône « Vous »), vos profils en double, reconnaissables par votre photo de profil ou votre bio, les profils de vos homonymes, le cas échéant.

Trois scénarios peuvent se présenter. Analysons-les un par un.

#1 Je peux me connecter aux deux comptes LinkedIn

C’est le scénario le plus simple. Il suffit de vous connecter au compte que vous souhaitez garder, de cliquer sur l’icône « Vous », en haut de la page d’accueil. Réalisez la manipulation suivante :

  • Sélectionnez « Préférences et confidentialité » ;
  • Dans « Gestion du compte », sous « Préférences du compte », cliquez sur « Changer » ;
  • Saisissez l’adresse email et le mot de passe du compte que vous souhaitez clôturer, puis cliquez sur « Envoyer » ;
  • Saisissez le mot de passe du compte que vous souhaitez garder pour confirmer la fusion des comptes, et le tour est joué. Bien entendu, les relations du compte secondaire sont automatiquement transférées au compte principal. Ce ne sera pas le cas des contenus du profil, des recommandations de compétences, des articles enregistrés, etc.

A noter : il n’est pas possible de fusionner des comptes sans relations, ni des comptes avec plus de 30 000 relations.

#2 Je ne peux pas me connecter sur les deux comptes (mot de passe oublié)

Dans ce cas, il faudra simplement passer par la procédure « J’ai oublié mon mot de passe » sur l’écran de login. Une fois que vous aurez réinitialisé votre mot de passe sur le compte secondaire, vous pouvez passer par les étapes détaillées dans le premier scénario.

#3 Je n’ai plus accès à l’adresse email de connexion au compte secondaire

Dans ce cas, vous allez devoir passer par le processus de vérification d’identité de LinkedIn.